L’exploration du cosmos… Un effet de mode  ?

Les modes scientifiques : on les observe très bien dans les sciences « molles » : sociologie, psychologie, ethnographie… même écologie, histoire et géographie, pourtant très factuelles… et, bien sûr, arts et lettres.

Mais les sciences qui découvrent une nature en-deçà du temps et au-delà de l’espace humains - la cosmologie, par exemple - sont-elles tout à fait à l’abri ? S’il y a des « effets de mode » même dans les sciences les plus dures, le public peut alors entrer à sa manière dans le débat – voire, dans la démarche - scientifique : on est en pleine « science citoyenne » !

Avec la participation de

Alain Blondel
Professeur ordinaire – Neutrino, Université de Genève, Département de physique nucléaire et corpusculaire
Maria Kienzle
Professeure, Université de Genève, Département de physique nucléaire et corpusculaire
Stéphane Udry
Professeur d’astrophysique, Université de Genève – Directeur du département d’astronomie (observatoire de Genève) – Leader de l’équipe exoplanète

Lieu

Musée d'histoire des sciences

Villa Bartoloni
Rue de Lausanne 128
1202 Genève

Transports publics: TPG lignes 1 / 25 arrêt Sécheron
Mouettes genevoises ligne M3 (Perle du Lac)