accueilprogrammearchivesinfosFeedbackliens
Médicaments, alicaments, cosmétiques : comment les tester ?
Date: lundi 27 mars 2006 à 18h30

Lieu: Musée d'histoire des sciences
(dans le parc de la Perle du lac) Bus 1 arrêt Sécheron, Parking adjacent. Tram 13 et 15, arrêt Butini [ plan ]

Médicaments, alicaments, cosmétiques : comment les tester ?
Se soigner n'est pas sans risque. L'actualité est là pour nous le rappeler sans cesse : erreurs d'automédication, effets secondaires désastreux découverts trop tard, tests quelquefois bâclés ou effectués sur des populations défavorisées... Ce qui ne nous empêche pas de consommer toujours plus de médicaments, même si c'est avec appréhension. De leur côté, les alicaments envahissent les étals de nos magasins enrobés de mille promesses de vies rallongées et sans maladie. Il suffirait de manger quelques oeufs et yaourts améliorés! Quel crédit accorder à ces promesses? Sur quelle base une substance est-elle considérée cliniquement efficace et sûre? Les intérêts économiques sont-ils susceptibles de biaiser les procédures de test? Existe-t-il des sources d'informations indépendantes?

Forum: 1 sujet de discussion (1 message)

 

 

Avec la participation de :
Béatrice Pellegrini
Modératrice du débat, chargée de recherche au Museum d'Histoire Naturelle de Genève et chargée de cours à l'Université de Genève
Samia Hurst
Cheffe de clinique, maître-assistante à l'Institut d'éthique biomédicale de Genève, Faculté de Médecine
Valérie Junod
Maître-assitante au Département de droit civil de l'Université de Genève et avocate à l'Etude Junod, Guyet, Muhstein & Lévy
Mitsuko Kondo-Oestreicher
Service de pharmacologie et toxicologie cliniques, Hôpitaux universitaire de Genève


www.bancspublics.ch - © Copyright Bancs Publics, 1999-2017 - Tous Droits Réservés.

solution internet réalisée par cybermedia concepts