accueilprogrammearchivesinfosFeedbackliens
La police, science suprême ?
Date: mardi 29 mai 2001 à 18h30

Lieu: Le 2ème Bureau
9, rue du stand, Genève

La police, science suprême ?
Tout lecteur de polar le sait, l'enquête policière est un modèle de démarche scientifique : énigmes, indices, hypothèses, validation. Mais une bonne loupe, même maniée par le meilleur détective, ne suffit plus à faire une police " scientifique ". L'arsenal des techniques au service de la justice progresse au rythme de la science. Après la balistique et la chimie, la génétique a fait son entrée dans les commissariats et les tribunaux. Quelles certitudes ou quels doutes permettent ces nouveaux outils d'investigation ? les " bases ADN " risquent-elles d'être détournées de leur but légal pour devenir des fichiers illégaux ? Quelles sont les compétences et les formations qui font un bon policier " scientifique " ?

Forum: aucun sujet de discussion pour l'instant (pourquoi ne pas lancer le vôtre?)

 

 

Avec la participation de :
Romano La Harpe
Responsable médical, Institut de médecine légale de Genève
Pierre Margot
Directeur de l'institut de police scientifique et de criminologie de l'université de Lausanne

Animation :
Boris Engelson
journaliste scientifique

Avec le soutien de :
le Département des Affaires Culturelles de la Ville de Genève, l'Hebdo, le 2ème Bureau


www.bancspublics.ch - © Copyright Bancs Publics, 1999-2017 - Tous Droits Réservés.

solution internet réalisée par cybermedia concepts