accueilprogrammearchivesinfosFeedbackliens
La décroissance… un effet de mode?
Date: lundi 25 février 2019 à 18h30

Lieu: Musée d'histoire des sciences
(dans le parc de la Perle du lac) Bus 1 arrêt Sécheron, Parking adjacent. Tram 13 et 15, arrêt Butini [ plan ]

La décroissance… un effet de mode?
Jardinage urbain, permaculture, troc, slow food, écomobilité… les actions qui visent à améliorer la qualité de vie des citoyens sont des sujets qui occupent de plus en plus l’actualité politique, économique et sociale. Mais la notion de décroissance n’est pas nouvelle. Dans le royaume du Bhoutan par exemple, le Bonheur national brut (BNB) est depuis 1972 l’indicateur économique et de développement au lieu de l’incontournable Produit intérieur brut (PIB). Il tient compte du bonheur des individus et s’oppose à une croissance illimitée, aux effets dévastateurs notamment sur l’environnement. Mais comment mesurer les limites raisonnables de la croissance d’un pays ? Cette croissance est-elle toujours liée à un épuisement systématique des ressources naturelles ? La décroissance est-elle la solution pour répondre au bien être des populations ? Une décroissance appliquée à l’échelle d’un pays est-elle envisageable et contrôlable ? Pour répondre à ces questions – et bien d’autres – rendez-vous le 25 février !

Forum: aucun sujet de discussion pour l'instant (pourquoi ne pas lancer le vôtre?)

 

 

Avec la participation de :
Prof. Giovanni Ferro-Luzzi
Ph.D., Université de Genève Professeur associé à la Geneva School of Economics et à la Haute Ecole de Gestion Directeur de l'Institut de recherche appliquée en économie et gestion
Philippe Roch
Directeur du WWF Suisse, de 1977 à 1992, Directeur de l'Office fédéral de l'environnement, des forêts et du paysage, de 1992 à 2005 Auteur de:
Helmut Lubbers
Membre du ROC-Genève (Réseaux Objection de Croissance), Spécialiste en durabilité écologique


www.bancspublics.ch - © Copyright Bancs Publics, 1999-2019 - Tous Droits Réservés.

solution internet réalisée par cybermedia concepts